Alexia Ostrolenk

Alexia est titulaire d'une maîtrise en Neurosciences et candidate au doctorat en Sciences Psychiatriques à l'Université de Montréal.  Ses recherches portent sur l'apprentissage de la lecture et le développement du langage chez les enfants autistes.  Elle s'implique également dans la communication scientifique et la vulgarisation des sciences à l'attention de tous les publics, notamment en tant que co-fondatrice et organisatrice de ComSciCon-QC, qui offre une formation gratuite en communication scientifique pour les étudiants gradués.  Elle écrit également des articles de vulgarisation et donne des conférences devant des publics divers en français et en anglais.

  • Black Twitter Icon
Photo_Alexia_bon-2col.png
Logo_officiel_fr.png
Photo_Alexandra_bon-2col-2.png

Alexandra Gellé

Alexandra est titulaire d'un baccalauréat en chimie de l’Université de Montréal et d’un doctorat de l’Université McGill.  Lors de ses études, elle s’est impliquée dans de nombreuses activités de communication scientifique et engagement communautaire.  Que ce soit avec des classes du secondaire ou dans des bars avec des adultes, Alexandra aime partager sa passion pour la science !  Elle a également fondé des organisations qui visent à former d’autres étudiants à la vulgarisation scientifique et donne régulièrement des conférences sur la communication de la science au grand public.

  • Noir Twitter Icon

Marion Cossin

Marion est étudiante au doctorat en génie biomédical à l'Université de Montréal et Polytechnique Montréal. Ses travaux portent sur l’interaction entre la conception d’équipements de cirque et la performance acrobatique.  Elle travaille en tant qu’ingénieure de recherche au Centre de recherche d’innovation et de transfert en Art du Cirque.  Elle est co-fondatrice de ComSciCon-QC, un événement qui forme les étudiant.e.s des cycles supérieurs à la communication scientifique.  Elle écrit aussi des articles de vulgarisation scientifique, participe à des émissions TV/radio et donne des conférences ou des ateliers devant des publics divers.

Emilie L. Dubois

Emilie a obtenu un doctorat en Biologie Cellulaire et Moléculaire à l’Université Laval en 2018.  Après s’être formée en graphisme, en communication et en entrepreneuriat, elle a fondé l’agence IMPAKT Scientifik pour propulser la Science avec des visuels et des communications de qualité.  Avec son équipe, elle forme les étudiants et accompagne chercheurs, entrepreneurs et industries à l'international.

  • Black Twitter Icon
inquiet_blanc.png
Copie de super_blanc_edited.png
detache_blanc.png
sceptique_blanc.png
inquiet_blanc.png
super_blanc.png
detache_blanc.png
Copie de sceptique_blanc_edited.png
fond_vert.png
fond_vert.png
fond_vert.png
fond_vert.png

Les expert.e.s

Nathalie Grandvaux

Dr. Nathalie Grandvaux est professeure au département de biochimie et médecine moléculaire à l'Université de Montréal, et co-directrice du Réseau Québécois COVID - Pandémie.  Elle est également la cofondatrice de la Société canadienne de virologie, un organisme à but non lucratif visant à favoriser l'interaction entre les virologues au Canada afin de renforcer la capacité de recherche sur les virus.  Au cours de la dernière année, Dr. Grandvaux a été très présente dans les médias et partage avec enthousiasme ses connaissances sur les virus et comment combattre la pandémie de COVID-19.

Natalia Zamorano

Natalia est étudiante au PhD à l'université de Montréal dans le programme de Biologie Moléculaire.  Elle a obtenu une licence (équivalent du baccalauréat) en Biologie Cellulaire à l'Université Joseph Fourier (Grenoble, France).  Par la suite, elle est venue au Canada pour continuer ses études de maîtrise et doctorat.  Depuis 2015, elle fait partie de l'équipe de Dre. Nathalie Grandvaux et s'intéresse à la réponse antivirale suite aux interactions virus-hôte.

Aïssatou Aïcha Sow

Aïcha est titulaire d'un baccalauréat en sciences biomédicales (Université de Montréal) et d'une maîtrise en biochimie (Université de Montréal).  Elle est actuellement une étudiante au doctorat en virologie moléculaire à l'INRS, Centre Armand-Frappier Santé-Biotechnologie, dans le laboratoire du Dr Laurent Chatel-Chaix. Ses travaux de recherches portent sur deux virus : la dengue et Zika. Aïcha a participé à la diffusion des connaissances sur la COVID-19 et les vaccins.

Grégory Moullec

Grégory est professeur adjoint à l'École de santé publique de l'Université de Montréal et chercheur au CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.  Il co-dirige avec Dr. Yan Kestens l'étude Cohesion, une étude longitudinale pancanadienne dont l'objectif
est de fournir des données probantes en temps réel pour appuyer et adapter les réponses de santé publique à la crise de
la COVID-19. Le but final est de réduire les inégalités sociales de santé mentale et améliorer le bien-être des individus, des ménages et des communautés.

Sandrine Charbonneau

Sandrine est étudiante à la maîtrise en psychologie, au Centre d’études sur le stress humain, Université de Montréal.  Supervisée par Dre. Lupien, elle effectue présentement un projet sur le rôle des collègues de classe sur l’anxiété d’un élève.  En d’autres mots, elle évalue si le fait de côtoyer des élèves anxieux dans sa classe peut rendre un élève plus anxieux.  Sa mission future est de vulgariser les découvertes scientifiques complexes pour le grand public.

Fatima Tokhmafshan

Fatima est généticienne à l'Institut de Recherche universitaire de santé de McGill (RI-MUCH).  Elle a obtenu son diplôme de maîtrise en génétique humaine à McGill en 2018.  Depuis le début de la pandémie, elle est à la direction des Relations avec
la collectivité du COVARR-Net, et à la direction des communications du groupe COVID-19 Ressources Canada.

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Twitter Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Twitter Icon